panier
ETROPIQUE, 1er site de partage d'informations sur Madagascar, lieu de rencontre entre vendeurs et acheteurs du made in Madagascar ( 0 )
12/04/2016      Visites (1043)     voter Je note(239)    facebook google+

Des réformes structurelles pour redresser une économie en berne


madagascar-Des réformes structurelles pour redresser une économie en berne Madagascar a besoin de mener à bon port ses réformes structurelles pour redresser une économie "en berne", plus de deux ans après le retour à l'ordre constitutionnel, a déclaré le ministre malgache de l'Economie et de la Planification, le Général Herilanto Raveloharison, dans un entretien avec Anadolu.

Sept ans après la crise politique malgache (2009), l'économie du pays peine encore à se relever en dépit des efforts consentis par les autorités. Ces difficultés incombent, notamment, à un environnement des affaires non propice à l'investissement privé, dont le taux n'a pas dépassé, en 2015, les 16% du Produit Intérieur Brut (PIB), à la forte dépréciation de la monnaie locale et à l'impact des catastrophes naturelles qui ont frappé le pays, selon Raveloharison, en charge de l'économie dans le gouvernement de gestion des affaires courantes, après la nomination dimanche d'un nouveau Premier ministre.

"La situation économique reste morose. Au cours des quatre dernières années (2012-2015) la croissance s'est située autour d'une moyenne de 3%, contre des prévisions initiales de 5%. Elle a été principalement soutenue par les secteurs des Bâtiments et Travaux Publics (Btp), des industries extractives et du tourisme", a détaillé le Ministre malgache.

Ce taux de croissance, relativement faible, est ainsi imputable à "la faible performance enregistrée par nombre de secteurs clefs", tels l'agriculture qui a accusé un recul de -2,4%, les industries textiles qui ont chuté de -1,5%, les industries agro-alimentaires qui ont reculé de -10,1%.

Selon les données de la Banque mondiale, le pays a enregistré, en moyenne, un taux de chômage de 3.6% ces dernières années. "Un marché du travail à faible taux de chômage mais caractérisé par un sous-emploi et un emploi informel d’un niveau très élevé", commente un rapport du Bureau International du Travail (OIT).

Le taux d’inflation s'est situé autour de 7,4% en 2015 contre 6,1% en 2014, a ajouté le Ministre, précisant que cette inflation a été provoquée par la hausse des prix du carburant à la pompe, la hausse de la masse monétaire de 14,5% causée par une augmentation de 37,3% des créances nettes sur l’Etat et d’une augmentation de 21,3% des avoirs extérieurs nets.

En outre, "l'économie n’a pas encore pu décoller comme on s’y attendait à cause de la faiblesse des financements extérieurs attribué au pays, ne permettant pas la relance économique à travers les investissements publics", a précisé la ministre. Par ailleurs, le pays a souffert, depuis 2015, des impacts du passage des cyclones, avec sécheresses, inondations et famine qui ont frappé l'île.

Pour inverser la tendance de ces indices économiques, la conduite de réformes nécessaires, insufflés notamment par les organisations internationales, est nécessaire. Relever l'économie malgache passera, selon la dernière mission du Fonds Monétaire International (FMI) en visite au pays au mois de mars dernier, par "l’amélioration de la composition des dépenses publiques et des réformes structurelles telles que l’optimisation du climat d’investissement et la lutte contre les transferts et les subventions coûteux à l’Etat". Le Ministre malgache a affirmé, pour sa part, que "les objectifs indicatifs et repères structurels du programme de référence conclus avec le FMI sont majoritairement atteints dès la fin de décembre 2015".

La mission du FMI a d'ailleurs relevé que les réformes sont "en bonne voie" mais signalé que "le problème de la gouvernance et de la corruption restent les domaines à améliorer".

Le gouvernement a également engagé des réformes dans les domaines clefs de l'économie dont celui agricole à travers, le développement de l’irrigation, l’augmentation des investissements en faveur des centres de formation, le développement de la recherche en vue d’améliorer les semences de base, la contribution à la sécurisation foncière à travers la multiplication des guichets fonciers et la délivrance des certificats fonciers.

Au niveau de la coopération extérieure, le Ministre estime que Madagascar "peut s’orienter vers le développement de marchés tel que l'AGOA, (African Growth and Opportunity Act; exportation vers les Etats-Unis) afin de pouvoir bénéficier des avantages tarifaires notamment en matière de droits de douanes (tarif zéro à l’exportation pour être plus compétitif). Par ailleurs, les opportunités offertes par les accords régionaux comme le COMESA (Marché commun de l'Afrique orientale et australe), SADC (Communauté de développement d'Afrique australe), et COI (Commission de l'Océan Indien) devraient être exploitées afin d’augmenter à la fois la production et les exportations.

La coopération entre pays de l’Océan Indien est encore à développer, a enfin estimé le ministre, ajoutant qu'étant la plus grande île dans l’Océan indien, Madagascar devrait pouvoir subvenir aux besoins de toutes les îles voisines pour être le « Grenier de l’Océan Indien » notamment en produits de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche ainsi que les produits de l’artisanat et les produits textiles.

Toutefois, la production locale semble être insuffisante tant en quantité qu’en qualité et les débouchés sont difficiles à satisfaire par les opérateurs nationaux. C’est là que l’Etat doit intervenir pour appuyer le secteur privé dans la recherche, l’organisation et la réglementation des marchés extérieurs potentiels afin que l’économie malgache puisse en bénéficier et permettre aux populations de relever leurs revenus à travers les emplois créés.

Source: A


 

COMMENTAIRES


Ajouter un commentaire (Vous avez besoin d'avoir un compte pour participer, c'est un pseudonyme à la volée, de votre choix, qui sera visible, jamais votre email )
Votre nom :
Votre commentaire :





Souhaitez-vous PUBLIER UN ARTICLE SUR ETROPIQUE ? C'est simple et gratuit.


Il suffit d'être inscrit en tant qu'UTILISATEUR sur ce site et soumettre vos articles, opinions, ou tout simplement partager des informations.




A LA UNE

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy?

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy? Maintenant que le président Rajoelina est en place, il va mettre en place l'IEM, son programme, ce sondage est destiné aux internautes pour savoir ce qu'ils en pensent, en répondant à la gnostique suivante: ...

Lire la suite ...


FIL D'ACTUALITES

Sondage : Quel est votre opinion sur la gestion de l’élection présidentielle par NTSAY Christian ?

Sondage : Quel est votre opinion sur la gestion de l’élection présidentielle  par NTSAY Christian ? Ntsay Christian est reconduit par le président Rajoelina à la tête de son gouver ...

Lire la suite ...

Un produit presque Malagasy qu'on trouve massivement, partout dans le monde

Un produit  presque Malagasy qu'on trouve massivement, partout dans le monde Sur la photo qui illustre cette article se trouve des sachets de nouilles, avec des slogans et un mo ...

Lire la suite ...

LOGICIEL GRATUIT DE SONDAGE

LOGICIEL GRATUIT DE SONDAGE Après une expérimentation concluante lors de l'élection présidentielle, nous mettons à la dispo ...

Lire la suite ...

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy?

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy? Maintenant que le président Rajoelina est en place, il va mettre en place l'IEM, son programme, ce ...

Lire la suite ...

Quel défi pour le nouveau président ?

Quel  défi pour le nouveau président ? La HCC a validé ce 08 Janvier 2019 la victoire de Andry RAJOELINA.


Aya ...

Lire la suite ...

Fihavanana (Compromis) , l’hypocrisie qui ronge Madagascar

Fihavanana (Compromis) , l’hypocrisie qui ronge Madagascar Le COMPROMIS, est souvent la solution prisée pour résoudre les problèmes de Madagascar.
...

Lire la suite ...

MERCI COACH

MERCI COACH Au bout de 20 ans sur les bancs d'Yzeure, Nicolas Dupuis fait grimper ce petit club français de la ...

Lire la suite ...

La CENI est définitivement seule, discréditée par l'ensemble des candidats

La CENI est définitivement seule, discréditée par l'ensemble des candidats Retards dans les traitements et les acheminements, fonctionnement incompréhensible, interdiction d ...

Lire la suite ...

JEREMY MOREL parmi les BAREAS

JEREMY MOREL parmi les BAREAS Déjà qualifié pour la CAN 2019, le prochain match des BAREA de Madagascar n'a pas un réel enjeu. ...

Lire la suite ...


CHOIX DES LECTEURS

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent En plein océan-indien, loin de l’Europe et des Etats-Unis, ancrée face à l’Afrique de l’Est ...
Lire la suite ...

Antananarivo fahiny, Un bond en arrière pour rêver de l'avenir

Antananarivo fahiny, Un bond en arrière pour rêver de l'avenir Depuis l'indépendance en 1960, Madagascar na cessé de reculer.

Presque toutes l ...
Lire la suite ...

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache Originaire de Madagascar, et habitant Avignon depuis des années, c'est toujours avec un dépaysemen ...
Lire la suite ...

Zapping photo web de la semaine du 23/01/2016

Zapping photo web de la semaine du 23/01/2016 Une compilation des photos postées par les internautes durant la semaine.

...
Lire la suite ...

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache (2eme partie)

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache (2eme partie) Avant la clôture de ce festival, et à la demande de beaucoup de personnes, je vous mets ...
Lire la suite ...

Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses.

Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses. Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses.
< ...
Lire la suite ...