panier
ETROPIQUE, 1er site de partage d'informations sur Madagascar, lieu de rencontre entre vendeurs et acheteurs du made in Madagascar ( 0 )
7/09/2016      Visites (909)     voter Je note(220)    facebook google+

Éloi Kiroffo, boxeur au grand cœur


madagascar-Éloi Kiroffo, boxeur au grand cœur Natif de Madagascar, il a vécu plusieurs vies. Fin des années 80, Eloi était le boxeur emblématique de la région dinannaise. Depuis il a connu bien d'autres aventures.

« Tout mon parcours est une histoire de chance. Il faut savoir remercier la nature et savoir rendre ce que l’on a reçu. » Homme bon et croyant, Eloi sait d’où il vient et ce qu’il a vécu. Sa gentillesse n’a d’égale que sa bonté. Mais comment pourrait-il en être autrement pour celui qui est né un 25 décembre de l’année 1963 ? 8e enfant et 4e garçon d’une fratrie de 12 enfants, d’une mère malgache et d’un père cultivateur corse, Eloi était donc Franco-Malgache. Mais dans les années 70, il a fallu choisir : la famille décide de prendre la nationalité française et Eloi arrive avec ses parents en France à la fin 1979.

« Le dépaysement est total, je venais de l’île Sainte-Marie, à côté de Madagascar. Le débarquement à Orly a été un choc. Nous avons vécu quelques mois à Sarcelles avant de partir pour Mulhouse. À l’époque, j’étais trop jeune pour travailler et trop vieux pour étudier. Je tournais donc en rond. »
Culturisme déconseillé

La famille déménage de nouveau pour Avignon. Éloi déjà bien musclé allait voir les culturistes, mais son médecin lui déconseille de s’adonner à cette discipline. Un des frères d’Eloi habite alors Dinan. Début 1981, Eloi le rejoint et travaille dans une carrière. Il s’essaye à la boxe et fait son premier combat en super-welters, puis est appelé sous les drapeaux. Il effectue son service militaire à Montauban-de-Bretagne au sein du 17e RGP (régiment du génie parachutiste). Après l’armée, Eloi reprend la boxe en amateur puis passe chez les professionnels.
Jamais au tapis

Dès 1981 en amateur, Eloi Kiroffo est champion de Bretagne en Welters, puis maigrit et passe successivement en léger, super-léger, super-plume et coq, tout en continuant à être le porte-drapeau de la Bretagne. En 1985, il passe professionnel et le restera jusqu’en 1990. Au cours de cette période, il rencontrera, entre autres, Hervé Jacob, futur champion d’Europe des plumes, pour qui ce sera, d’ailleurs, le premier combat pro. Au sein du club de Quévert, Eloi est alors le seul pro.
« Je n’ai
jamais
cherché à mettre KO. »

« Denis Riffard était mon manager. C’est vrai qu’à l’époque, j’étais un peu la vedette, mais je ne pouvais vivre de la boxe. » Droitier, très souple, pratiquant l’esquive, Eloi avoue : « Je n’ai jamais cherché à mettre KO. » Un comble pour un boxeur, mais qui s’explique par le gros cœur de cet enfant de Madagascar. « En vieillissant, la conscience humaine se fait de plus en plus jour, on mûrit, on comprend des choses. Un soir, je regarde le championnat du monde des poids coq. Un des deux boxeurs, un Mexicain, ira au tapis et ne se réveillera jamais. Je me suis alors dit que je n’étais pas invincible. Marié en 1984, j’étais papa de trois enfants. J’ai décidé d’arrêter. La vraie richesse est la santé. »
Les carrières

Éloi suit alors une formation en peinture, travaille en intérim, puis est engagé aux carrières de granit André à Languédias où il construira sa maison plus tard. En juin 1993, il a un CDI. Très motivé, il passe l’examen d’artificier. « Je suis tombé sur un chef, Jean Gélard, qui m’a appris le métier d’extracteur. »

En 2002, Eloi est rembauché aux carrières Gicquel, mais le granit va de plus en plus mal. En 2010, c’est la fin. Très courageux, se refusant à se laisser vivre, Eloi va travailler chez Chaux et Compagnie à Plélan-le-Petit en faisant de la maçonnerie à l’ancienne. Quatre ans plus tard, il est licencié. Retour à la carrière, mais cette fois-ci à Brusvily pour un CDD de deux mois.
Pas de regret pour la boxe

En août 2015, la commune de Languédias l’embauche à plein-temps, puis depuis mai de cette année, il est également employé municipal à Saint-Maudez où il partage désormais son temps avec Languédias. « Je n’ai aucun regret de la vie passée. Les frères Acariés m’avaient contacté, mais comme je n’aime pas les grandes villes, je n’ai pas donné suite. J’ai découragé mes enfants de faire de la boxe. Ils sont costauds et ont fait du foot. Je crois que personnellement j’ai arrêté à temps, après avoir pris conscience des dangers et avoir eu peur. »

Fan de Marvin Hagler, Eloi Kiroffo a toujours un sac dans son garage : « Au début de mon divorce, cela m’a remis dans le bon sens, dans le droit chemin. Je faisais de la corde et du sac jusqu’à ne plus en pouvoir. » Éloi sait qu’il retournera un jour à Madagascar. Portant toujours la bonne parole, il souffle : « Ne fais pas à d’autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse. » Voilà peut-être pourquoi, il n’a jamais souhaité mettre KO ses adversaires.

Xavier BIZOT (CLP)

Source: http://www.le-petitbleu.fr


 

COMMENTAIRES


Ajouter un commentaire (Vous avez besoin d'avoir un compte pour participer, c'est un pseudonyme à la volée, de votre choix, qui sera visible, jamais votre email )
Votre nom :
Votre commentaire :





Souhaitez-vous PUBLIER UN ARTICLE SUR ETROPIQUE ? C'est simple et gratuit.


Il suffit d'être inscrit en tant qu'UTILISATEUR sur ce site et soumettre vos articles, opinions, ou tout simplement partager des informations.




A LA UNE

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy?

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy? Maintenant que le président Rajoelina est en place, il va mettre en place l'IEM, son programme, ce sondage est destiné aux internautes pour savoir ce qu'ils en pensent, en répondant à la gnostique suivante: ...

Lire la suite ...


FIL D'ACTUALITES

Sondage : Quel est votre opinion sur la gestion de l’élection présidentielle par NTSAY Christian ?

Sondage : Quel est votre opinion sur la gestion de l’élection présidentielle  par NTSAY Christian ? Ntsay Christian est reconduit par le président Rajoelina à la tête de son gouver ...

Lire la suite ...

Un produit presque Malagasy qu'on trouve massivement, partout dans le monde

Un produit  presque Malagasy qu'on trouve massivement, partout dans le monde Sur la photo qui illustre cette article se trouve des sachets de nouilles, avec des slogans et un mo ...

Lire la suite ...

LOGICIEL GRATUIT DE SONDAGE

LOGICIEL GRATUIT DE SONDAGE Après une expérimentation concluante lors de l'élection présidentielle, nous mettons à la dispo ...

Lire la suite ...

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy?

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy? Maintenant que le président Rajoelina est en place, il va mettre en place l'IEM, son programme, ce ...

Lire la suite ...

Quel défi pour le nouveau président ?

Quel  défi pour le nouveau président ? La HCC a validé ce 08 Janvier 2019 la victoire de Andry RAJOELINA.


Aya ...

Lire la suite ...

Fihavanana (Compromis) , l’hypocrisie qui ronge Madagascar

Fihavanana (Compromis) , l’hypocrisie qui ronge Madagascar Le COMPROMIS, est souvent la solution prisée pour résoudre les problèmes de Madagascar.
...

Lire la suite ...

MERCI COACH

MERCI COACH Au bout de 20 ans sur les bancs d'Yzeure, Nicolas Dupuis fait grimper ce petit club français de la ...

Lire la suite ...

La CENI est définitivement seule, discréditée par l'ensemble des candidats

La CENI est définitivement seule, discréditée par l'ensemble des candidats Retards dans les traitements et les acheminements, fonctionnement incompréhensible, interdiction d ...

Lire la suite ...

JEREMY MOREL parmi les BAREAS

JEREMY MOREL parmi les BAREAS Déjà qualifié pour la CAN 2019, le prochain match des BAREA de Madagascar n'a pas un réel enjeu. ...

Lire la suite ...


CHOIX DES LECTEURS

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent En plein océan-indien, loin de l’Europe et des Etats-Unis, ancrée face à l’Afrique de l’Est ...
Lire la suite ...

Antananarivo fahiny, Un bond en arrière pour rêver de l'avenir

Antananarivo fahiny, Un bond en arrière pour rêver de l'avenir Depuis l'indépendance en 1960, Madagascar na cessé de reculer.

Presque toutes l ...
Lire la suite ...

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache Originaire de Madagascar, et habitant Avignon depuis des années, c'est toujours avec un dépaysemen ...
Lire la suite ...

Zapping photo web de la semaine du 23/01/2016

Zapping photo web de la semaine du 23/01/2016 Une compilation des photos postées par les internautes durant la semaine.

...
Lire la suite ...

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache (2eme partie)

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache (2eme partie) Avant la clôture de ce festival, et à la demande de beaucoup de personnes, je vous mets ...
Lire la suite ...

Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses.

Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses. Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses.
< ...
Lire la suite ...